Présentation générale de la vallée

Cette vallée marque profondément le massif des Ecrins d'une entaille longue de 25km depuis Entraigues jusqu'au sommet de l'Olan. Comme partout ailleurs, les glaciers ont oeuvré pour le creusement de cette vallée en auge, petite soeur du Valgaudemar. Petits villages disséminés sur l'axe tracé par la Bonne, versants très abrupts, dont l'un est forestier dans sa partie inférieure, et vallons secondaires peu pénétrants, excepté le Valsenestre, caractérisent le Valjouffrey.

Les 5 villages du Valjouffrey sont la Chapelle, la Chalp, les Faures, le Désert dans la vallée de la Bonne et Valsenestre dans la vallée du Béranger.

La commune s'étend sur 12755 hectares et sur un dénivelé de 2635m, elle compte 168 habitants permanents : les Sapparys. En zone coeur du parc des Ecrins, la commune est fortement sensibilisée sur les enjeux environementaux. Le Valjouffrey reste une vallée sauvage et authentique, la capacité d'hébergement touristique est encore limitée, mais la vallée recèle un potentiel de découverte et d'activités immense.